remisé (poème de banlieue)

poème repassé plié
rangé dans une boîte
rangée dans le cabanon
rangé au fond de la cours

dommage

j’aurais voulu te le lire
entre l’escabeau
et l’odeur de gaz
on se serait élevés

au lieu de toujours dormir
dans un lit recroquevillés
dans des draps propres

propres

même si la saleté
ne se rend pas jusqu’à nous
des corps remisés

j’ai un poème
mais je sais pus dans quelle boîte
et la saison achève

Quebexicano


Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s